Retour

Quelles sont les activités les plus rentables pour petites entreprises?

Nicolas Mera
par Nicolas Mera
Publié le 9 mai, 2018

photo d'un carnet ouvert à côté d'un portemonnaie duquel un billet d'argent dépasse et une succulente

Vous envisagez de monter votre petite entreprise mais vous ne savez pas exactement quel secteur cibler ? Vous êtes déjà en activité mais vous souhaitez suivre les tendances-phares du marché ? Notre bilan sur les activités les plus rentables pour les PME.

Quiconque se lance dans une activité marchande espère en retour la rentabilité financière. Mais si certains secteurs professionnels sont particulièrement porteurs en 2018, d’autres disparaissent aussi vite qu’ils sont venus !

Pour vous aider à faire le bon choix stratégique pour votre projet de petite entreprise, voici un panel d’activités toujours au top pour les TPE/PME.

Surfez sur la tendance

Qui dit rentabilité dit forcément « clients ». Certains secteurs, devenus tendance, ont le vent en poupe et attirent une clientèle toujours plus large.

C’est le cas des barbiers, dont les salons se multiplient en France à vitesse grand V (+6% par an en moyenne) et qui séduisent de plus en plus d’hommes attentifs à leur capillarité.

Les food trucks qui ont entamé leur odyssée en 2012 roulent désormais sur toutes les petites routes de France : on leur associe un taux de croissance de 8% par an.

Ils s’invitent désormais aux mariages et se déclinent en plusieurs concepts : cuisine italienne, burgers bio, cantine locavore, menus veggie ou paniers-repas garnis de recettes à préparer à la maison… Le bio haut de gamme connaît pour sa part de belles perspectives d’avenir.

Enfin, les activités basées sur le « Do It Yourself » font des heureux de nos jours. Misez sur le prêt-à-porter en donnant une seconde vie aux vêtements usés. Scrapbooking, déco, accessoires, autocollants… D’autres univers peuvent vous permettre d’exploiter votre créativité.

Les valeurs sûres

Certaines activités, sans être forcément à la mode, se montrent vite rentables car peu coûteuses pour le porteur de projet. C’est le cas des experts-comptables, qui ne nécessitent pas d’équipement spécifique pour entrer en activité, ou encore des designers de logos qui peuvent opérer depuis chez eux.

D’autres secteurs encore choisissent de travailler avec le troisième âge. En montant votre petite entreprise d’aide aux personnes âges (services à domicile, agents d’entretien, aide à la personne…), vous ciblez une clientèle croissante dans la mesure où la population française prend de l’âge.

La part des seniors dans la population croît d’environ 1,5% par an et devrait atteindre 20 millions de personnes de 65 ans et plus d’ici 2050. Un marché au potentiel énorme qui n’attend que vous !

Votre petite entreprise peut également s’inspirer des success stories du « peer-to-peer » (Airbnb, BlaBlaCar ou encore LeBonCoin ont toutes été créées à la fin des années 2000) pour proposer un service personnalisé entre particuliers.

Avec ces conseils en poche, n’oubliez pas que si certains secteurs sont particulièrement porteurs ces derniers temps, ils peuvent souvent s’effondrer avec la même célérité.

Surveillez votre marché pour anticiper les nouvelles tendances et ne pas les subir de plein fouet !

Nicolas Mera
Nicolas Mera
Caméléon entrepreneurial, Nicolas a participé à plusieurs créations d'entreprise au cours de sa jeune carrière. Il porte un regard bienveillant sur tout ce qui est créatif, admire Elon Musk, et espère secrètement devenir le premier humanoïde à fouler le sol martien.
Back To Top