Retour

Comment rédiger un business plan à succès: 5 conseils pour convaincre

Nicolas Mera
par Nicolas Mera
Publié le 7 février, 2018

Business plan sketch drawn on wall with lamps hanging above it

Apprenez comment rédiger un business plan qui fasse la différence auprès de vos investisseurs grâce à ces 5 astuces.

Lorsqu’on a pour projet de lancer son entreprise, la première étape consiste à rassembler ses idées, sa stratégie et ses besoins financiers dans un même document : le business plan.

Plus qu’un outil de communication, c’est une arme de séduction pour gagner la confiance de vos investisseurs potentiels (et les convaincre de soutenir votre projet).

Avoir un business plan solide peut même doubler vos chances de financement. D’après une étude de Palo Alto Software menée auprès de 3 000 entrepreneurs, seulement 18% des entrepreneurs n’ayant pas préparé de business plan ont réussi à obtenir un prêt ou lever des fonds contre 35% de ceux ayant établi un document solide.

Pourtant, pas toujours facile de présenter l’essence de son projet et se démarquer en quelques pages. Comment rédiger un business plan pour convaincre du premier coup? Réponse en cinq points-clés.

#1 Allez droit au but

Créer un business plan, c’est avant tout s’adresser à un public hétéroclite. On sous-estime souvent cette étape, mais le document finalisé peut passer entre les mains d’investisseurs, de banquiers, de partenaires potentiels ou même de futurs clients.

Cela signifie que le message de votre business plan doit être accessible au lecteur, quelque soit son bagage professionnel.

Évitez le jargon ou les spécificités techniques, et simplifiez sa lecture. Un business plan réussi doit pouvoir éclairer tous les acteurs sur la nature de votre activité, votre stratégie, le profil de votre marché, les moyens dont vous disposez et ceux dont vous avez besoin.

Par ailleurs, la forme d’un business plan est révélatrice de la nature de l’entrepreneur qui le soumet; si vous délivrez un document confus, incomplet ou illisible, vous risquez de renvoyer une mauvaise image de votre entreprise naissante.

#2 Soyez à l’écoute de votre environnement

Une idée seule ne suffit pas pour engranger du bénéfice. Il faut l’associer à un segment de marché qui en permettra la commercialisation.

Soignez votre étude de marché : c’est un élément essentiel à inclure pour tous les entrepreneurs qui souhaitent savoir comment rédiger un business plan réussi.

Assurez-vous également d’inclure  le profil de vos clients (qui sont-ils ? quel âge ont-ils ? à quelle catégorie socio-professionnelle appartiennent-ils ?), de même qu’à identifier la concurrence et les grandes tendances du marché.

Si vous êtes conscient à la fois du potentiel de votre segment-cible et de celui que votre projet porte, il ne restera plus qu’à les mettre en adéquation.

#3 Adoptez une vision à long terme

Quand on lance son entreprise, c’est généralement pour démarrer une activité ou un projet qui s’inscrit dans la durée.

(Typiquement, si vous montez votre propre service de déménagement, on se doute que ce n’est pas juste dans le but d’aider un ami à transporter ses cartons le dimanche.)

Assurez-vous de communiquer ce message auprès de vos investisseurs en témoignant d’une vision à long terme. Comment envisagez-vous la suite de votre projet ? Comptez-vous acheter un autre camion de déménagement après un an d’opération ? Engager d’autres bras, ou même ouvrir une succursale ?

En menant cette réflexion, vous montrez que vous êtes prêt à vous engager durablement en partenariat avec vos investisseurs, voire à consentir à certains sacrifices à vos débuts.

#4 Pensez (et repensez) votre stratégie de financement

Lancer son entreprise ou son commerce exige de bien réfléchir à sa stratégie financière.

Allez-vous monter votre salon de coiffure ou votre entreprise de travaux électriques à l’aide de vos propres capitaux ou faire appel à des investisseurs externes ? Si vous vous adressez à un banquier, quel type d’emprunt choisirez-vous ?

Soyez conscient des moyens que vous êtes prêt à consacrer à votre projet et de ceux dont vous aurez besoin pour le mener à bien.

La forme juridique de l’entreprise choisie – SARL, SA, SAS – a aussi une incidence sur les besoins en capital social ; ne manquez pas de vous pencher sur la question.

 #5 Venez comme vous êtes

Créer son business plan, c’est donner une première image de son activité, commencer à communiquer sur le projet d’entreprise.

Ce document inclut l’idée de départ du projet et votre profil : profitez-en pour lui donner de la personnalité !

Façonnez une image de marque correspondant à votre segment de marché qui saura se distinguer des offres concurrentes. Cela contribuera à renforcer les associations positives dans l’esprit du public et facilitera le bouche-à-oreille lorsque vous aurez démarré votre activité.

Nicolas Mera
Nicolas Mera
Caméléon entrepreneurial, Nicolas a participé à plusieurs créations d'entreprise au cours de sa jeune carrière. Il porte un regard bienveillant sur tout ce qui est créatif, admire Elon Musk, et espère secrètement devenir le premier humanoïde à fouler le sol martien.
Back To Top