Retour

Comment choisir un nom de domaine personnalisé peut booster votre marque

Avatar
par John Marshall
Publié le 19 février, 2018
brunodionmarsh

cubes blancs avec différentes lettres formant le signe .com

Choisir un nom de domaine personnalisé peut non seulement rapporter gros, mais aussi faire la différence pour votre entreprise.

En 1994, Josh Quittner, journaliste du magazine Wired, achète le nom de domaine “mcdonalds.com”.

Voici un extrait de l’article qu’il écrit alors sur son tour de force:

« Pensez-vous qu’Internet aura un impact majeur? » m’a demandé Jane Hulbert, une chargée des relations médias de McDonald’s, avec qui j’ai parlé récemment.

Pour  tous ceux qui vivent aujourd’hui à l’ère du numérique, cette question peut sembler totalement décalée. Bien évidemment qu’Internet a eu un « impact majeur »!

Et même si au début, McDonalds ne semblait pas très intéressé à acquérir mcddonalds.com, ils ont fini par racheter le domaine à de Quittner (après parution de l’article), qui a ensuite fait don de ses centaines de milliers de dollars à des œuvres caritatives.

De nos jours, les noms de domaine sont devenus encore plus précieux. En 2010, l’adresse “insurance.com” s’est vendue pour 35,6 millions de dollars (28 millions d’euros), soit le nom de domaine le plus cher jamais vendu.

Ce qu’il faut retenir ici, c’est que les noms de domaine personnalisés ont une vraie valeur — pas seulement pour les multinationales, mais aussi pour les propriétaires de petites entreprises.

Un nom de domaine, c’est quoi au juste?

Chaque site que vous visitez possède son propre nom de domaine (en ce moment, par exemple, vous êtes sur blog.ueni.com)

À l’origine, les noms de domaine sont des raccourcis techniques créés pour les utilisateurs d’Internet. Ils se présentent sous forme nominale en remplacement des adresses IP (Internet Protocol) qui sont composées d’une série de nombres uniques. Ainsi, plutôt que de forcer les internautes à mémoriser l’adresse IP de chaque site web, les pionniers de l’Internet les ont remplacés par des noms de domaine.

Prenons un autre exemple: vous pouvez comparer les noms de domaine aux contacts stockés sur votre téléphone portable; quand vous voulez appeler quelqu’un, vous cherchez son nom dans votre téléphone (parce que vous ne connaissez probablement pas le numéro à composer par cœur).

Si aujourd’hui, on peut acheter un nom de domaine auprès de sites tiers, l’organisme responsable de leur enregistrement est l’ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers), une organisation à but non lucratif basée en Californie.

Selon l’ICANN, 252 millions de noms de domaine sont enregistrés dans le monde.

Votre nom de domaine est une extension de votre marque

Disons que vous vous appelez Jean et que vous avez une boulangerie. Appelons-la « Aux Délices de Jean. »

Salut, Jean.

Écoutez Jean. Si vous décidez de créer un site web pour votre boulangerie via une plateforme de sites à construire soi-même de type SquareSpace, vous devrez passer par eux pour acheter un nom de domaine personnalisé, en supposant que vous en voulez un.

Et vous devriez en vouloir un.

Sinon, vous vous retrouverez avec une adresse web du genre:

squarespace.auxdélicesdejean.com

Oui, c’est tout de suite moins vendeur.

Pour reprendre un exemple réel, imaginez que vous payez une entreprise de construction – appelons-la Super Construction Sàrl. pour rénover votre local de boulangerie. Mais seulement à la condition qu’à chaque fois que vous donniez votre adresse à un client, vous disiez: « Ma boulangerie se trouvez chez “Super Construction Sàrl., point, 12 Avenue de la République. »

Ne vous y trompez pas, Jean: les mots sont puissants et les noms de marque comptent. Si vous voulez être pris pour un professionnel, ne parlez pas comme un amateur! Les noms de domaines personnalisés ajoutent de la crédibilité et renforcent l’image de votre marque; plus votre nom est facile à retenir, plus il y a de chances que quelqu’un s’en souvienne.

Comme dirait William Shakespear « ce que nous appelons une rose par n’importe quel autre nom sentirait aussi bon« .

Mais roses.com est la propriété de Fleurist’s Transworld Delivery (FTD), une compagnie d’arrangement floral d’un milliard de dollars basée dans l’Illinois.

Certains noms de domaine sont moins doux que ce qu’on pourrait croire.

Au moment de choisir votre domaine, veillez à ce qu’il soit court, facile à prononcer et difficile à oublier. Il ne vous viendrait pas à l’idée de distribuer des cartes de visite sans votre nom dessus. Ça vous rendrait un peu difficile à trouver. De même, évitez de choisir un nom de domaine difficile à retenir pour vos clients.

Choisir un nom de domaine, c’est dire au monde entier que votre site vous appartient

Si vous avez monté votre TPE/PME et que vous avez entrepris de lui créer un site, celui-ci aussi devrait vous appartenir complètement.

Lorsque vous vous abonnez à UENI, nous vous présentons une liste des options de noms de domaine disponibles. Il vous suffit de sélectionner celui qui vous convient, et c’est tout. On s’occupe de l’ICANN. Et on s’occupe aussi de la construction de votre site. Et on vous crée votre page Facebook professionnelle. Oh, et on valide votre entreprise sur Google Maps. Et des tas d’autres trucs.

Pour activer votre site UENI, vous n’avez plus qu’à approuver le produit fini. Nos abonnements commencent à partir de £34,99 par mois, et il n’y a aucune obligation – vous pouvez annuler à tout moment.

Chez UENI, notre philosophie est simple: nous accordons la priorité aux patrons de petites entreprises.

Nous ne pensons pas que notre nom devrait passer avant le vôtre.

Car après tout, c’est votre domaine.

Avatar
John Marshall
brunodionmarsh
John Marshall est un rédacteur, éditeur et stratégiste maintenant basé à Londres. Son travail a été publié dans TimeOut (New York), Thrillist, The Huffington Post, et MTV Networks, entre autres. Suivez-le @brunodionmarsh

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top