Retour

Quand faut-il s’inquiéter du taux de rebond de son site web ?

Elaine-Claire Monetta
par Elaine-Claire Monetta
Publié le 4 mai, 2018
HappyWordsRedac

pendule de newton avec une boule rouge qui heurte cinq boules grises illustrant le taux de rebond d'un site

 

Avoir plein de visites sur son site Internet, c’est super. Mais c’est encore mieux si les internautes ne quittent pas votre site après avoir consulté une seule page.

Comment faire pour qu’ils restent sur votre site, et donc comment faire baisser le taux de rebond de votre site ?

C’est un indicateur de performance (aussi appelé KPI) à ne pas négliger lorsqu’on se penche sur l’analyse de son trafic web.

Qu’est-ce que le taux de rebond ?

Le taux de rebond, ou bounce rate, désigne le pourcentage d’utilisateurs qui sont arrivés sur une page et qui ont quitté votre site sans consulter d’autres pages.

Vous pouvez trouver votre taux de rebond en installant le programme d’analyse de trafic Google Analytics sur votre site. Si votre taux de rebond est de 65%, cela signifie que sur 100 visiteurs, 65 ont consulté uniquement cette page avant de quitter votre site.

Un taux de rebond élevé veut dire que la majorité des visiteurs du site ne consultent qu’une page, puis s’en vont. Au contraire, un taux de rebond faible signifie que les internautes visitent d’autres pages du site après être arrivés sur une première page.

Comment analyser son taux de rebond ?

Le taux de rebond fournit des informations sur la capacité d’attractivité du contenu de votre site. Mais s’il est élevé, cela ne veut pas forcément dire que votre site n’intéresse pas.

L’interprétation du taux de rebond doit se faire en tenant compte de 3 critères :

  • le type de site (e-commerce, média, blog, etc.)
  • la page d’atterrissage
  • le temps passé sur un site

Le type de site

En général, les visiteurs d’un site marchand viennent chercher quelque chose de précis, donc ils peuvent consulter plusieurs pages de produits, avant de choisir de quitter le site ou d’effectuer un achat. C’est pourquoi un taux de rebond situé entre 20 et 40% pour un site e-commerce est normal.

Au contraire, il est normal que les sites éditoriaux aient un taux de rebond plus élevé. Si vous êtes coach sportif et que vous tenez un blog sur le fitness avec un taux de rebond d’environ 80%, tout va bien.

En effet, les internautes viennent chercher une information précise, lisent un article qu’ils jugent intéressant, puis quittent le site. Un internaute qui ne lit qu’une page sur un blog ou un webzine n’est pas forcément insatisfait.

Les pages visitées

Les pages d’entrée et de sortie d’un site sont également à prendre en compte dans l’analyse du taux de rebond. En effet, si le visiteur arrive sur votre page d’accueil, il est naturel qu’il poursuive sa visite sur le site.

Si en revanche, il atterrit sur votre page “Contact” après avoir tapé le nom de votre entreprise + numéro de téléphone dans Google, c’est normal qu’il quitte le site rapidement puisqu’il a trouvé l’information qu’il recherchait. Les pages Contact ont donc généralement un fort taux de rebond, ce qui n’est pas problématique.

Le temps passé sur un site

C’est un indicateur pour savoir si votre site est en difficulté. Si vous avez un taux de rebond de 80% et que les internautes passent moins d’une minute sur votre site, ce n’est pas bon. Cela veut dire que l’internaute a rapidement quitté le site car le contenu ne correspondait pas à ses recherches ou n’a pas retenu son attention.

En revanche si votre taux de rebond est de 80% mais que l’internaute est resté au moins 3 ou 4 minutes, c’est que le contenu de la page répondait à ses attentes.

Comment diminuer son taux de rebond ?

Plusieurs raisons peuvent expliquer un taux de rebond trop élevé sur un site B2C. Vous avez peut-être un design vieillot qui ne séduit pas, un temps de chargement trop long ou encore une navigation fastidieuse.

Voici des techniques à mettre en place pour que les internautes restent sur votre site.

Soignez votre design

La première impression de l’internaute est essentielle. Donc il est important d’avoir un design de site soigné et élégant, qui présente toutes vos informations de façon claire et précise.  

Proposez du contenu de qualité

Si votre site est de qualité et intéressant, il va retenir les internautes. La diminution du taux de rebond passe donc par la mise en place d’une vraie stratégie de contenu pour capter l’attention de votre cible.

Réduisez le temps de chargement des pages

Les internautes ont horreur des sites qui mettent du temps à charger. Pour réduire le temps de chargement de votre site, supprimez les éléments bloquants (tels que le langage Flash et les pop-ups) et les contenus multimedia trop lourds.

Améliorez l’ergonomie du site

Un site web doit être agréable à regarder et à parcourir. Pour donner envie au visiteur de rester, proposez-lui une navigation simple et intuitive, ainsi qu’un texte clair et lisible.

Créer une page d’atterrissage qui s’adresse à la bonne cible, réviser les mots-clés utilisés pour votre référencement naturel, ouvrir les liens externes dans une nouvelle fenêtre pour que les visiteurs restent sur le site, sont également des pistes à étudier pour faire baisser son taux de rebond. 

Elaine-Claire Monetta
Elaine-Claire Monetta
HappyWordsRedac
Tombée dans l’écriture quand elle était petite, Elaine-Claire met son goût des mots au service des entreprises en tant que rédactrice web spécialisée dans le SEO. Quand il est question de contenu riche et de référencement naturel, elle se sent comme un poisson dans l’eau.
Back To Top